l’Araignée, la radio

Le fil (d’actu) de l’Araignée

« Shangrila » : le son sud-africain qui fleure bon le retour du soleil

Le premier album de Fantasma, Free Love, sort aujourd’hui. L’univers sauvage du groupe sud-africain est désormais révélé dans toute sa splendeur. L’Araignée vous propose en rotation le titre Shangrila, qui sonne un peu comme M.I.A., vous ne trouvez pas ?

Le style de Fantasma s’appelle le guzu. C’est une  sorte de concentré de musique sud-africaine fusionné avec des influences européennes : la township house y rejoint le hip-hop, et les rythmes maskandi se mêlent à l’électro shangaan.
Qui se cache derrière ce groupe ? Le collectif Fantasma est composé de DJ Spoko, tête pensante des percussions du tube Township Funk de DJ Mujava et pionnier de la bacardi house. Il est accompagné par André Geldenhuys, guitariste de Kommetjie et ancien membre du groupe de rock Machineri. À leur côté se trouve Bhekisenzo Cele, légende de la scène musicale de la côte ouest du KwaZulu-Natal. Michael Buchanan, lui, est à la batterie.
On soulignera aussi la présence de Spoek Mathambo. C’est l’un des artistes avant-gardistes d’Afrique du Sud. L’an dernier, il s’est distingué en réalisant le documentaire Future Sounds of Mzansi voyage au cœur des variations de la musique électronique sud-africaine.
Chaque membre de Fantasma de différentes régions du pays. Leur musique puise sa richesse dans cette diversité, tout en évitant les dangers des définitions de genre.
Le titre Basbizile ouvre d’ailleurs l’album comme un appel aux armes, dans lequel Mathambo déclare qu’ils iront « détruire les frontières ». Musicales, évidemment.
freelove
Fantasma, Free Love (chez Sounways Records), les pistes :
1. Basbizile  ; 2. Shangrila  ; 3. Higher  ; 4. Sefty Belt  ; 5. Sophiatown  ; 6. Peaking  ; 7. My Wave  ; 8. Breaker  ; 9. Cat & Mouse  ; 10. Fire & Smoke  ; 11. Damn  ; 12. Umoya.
TOURNÉE FRANÇAISE :

20/03/15 — Les Nuits zébrées – Bataclan, Paris
29/04/15 — BOURGES (18) – Printemps de Bourges
30/04/15 — LAVAL (53) – le 6PAR4
02/05/15 — LYON (69) – le Sucre
05/05/15 — NANTES (44) – Stéréolux
08/05/15 — SAINT-DENIS-DE-LA-RÉUNION (97) – festival Les Électropicales
13/05/15 — LA ROCHELLE (17) – la Sirène

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "« Shangrila » : le son sud-africain qui fleure bon le retour du soleil"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Nina Reigner
Membre

Il y a de quoi être séduite par la musique de fusion…Après « Fantasma », c’est le dieu vivant de la basse Marcus Miller qui se lance avec « Afrodeezia » 😉 …Hymne à l’Afrique et fusion réussie de highlife nigérian, de groove gnawas, de calypso caribéen et de soul.

wpDiscuz